skip to Main Content
Communiquer Avec Ses Clients Pour Rentabiliser Les Dossiers Tout En Leur Faisant Réaliser Des économies

Communiquer avec ses clients pour rentabiliser les dossiers tout en leur faisant réaliser des économies

« Les avocats sont trop chers….. Les services rendus correspondent-ils au prix demandé….mon avocat est riche vu les honoraires qu’il « me prend »…. Face à ces questionnements et clichés, il convient d’apporter les informations nécessaires à la compréhension de la composition du tarif horaire de l’avocat et de la valeur ajoutée.

Pour vous permettre d’optimiser votre temps, de rentabiliser les dossiers (y compris ceux dit « Low Cost »), tout en faisant réaliser des économies à vos clients, il n’y a qu’un ticket gagnant : communication et organisation.

C’est particulièrement vrai lors de la première prise de contact et du premier rendez-vous. Ne pas perdre de temps à cause d’une inorganisation et d’un manque de préparation, d’autant plus dommageable que l’image que vous renverrez sera des plus négatives auprès de votre interlocuteur.

Un premier rendez-vous cela se prépare…

  • Faites une recherche sur le Web, surtout si le client est une personne morale,
  • Mettez en place un système de formulaire pour saisir les informations sur le client et son dossier selon le domaine (si possible directement sur votre logiciel),
  • Faites une check-list des pièces à demander,
  • Préparez votre argumentaire et une convention d’honoraires,
  • Indiquez au client la durée prévue pour le rendez-vous initial (gérez votre planning pour éviter les trop longues attentes des autres clients)

Dans le même ordre d’idée, il convient d’indiquer à votre client les bons comportements qui permettront de fluidifier votre relation et de rendre plus efficace votre intervention, donc moins coûteuse….

  • Mettre de l’ordre dans ses papiers et documents,
  • Ecrire une chronologie détaillée des événements de l’affaire,
  • Ecrire toutes les questions sur lesquelles il souhaite être éclairé,
  • Préparer votre rencontre.

Lors de la première rencontre, il faudrait…

  • Que soit révéléetoute information que le client détient,
  • Demander de vous faire expliquer le déroulement de l’affaire et le renseigner sur les procédures susceptibles de faire augmenter les dépenses,
  • S’assurer que votre client comprenne bien vos explications.

Pendant le déroulement de l’affaire, il devrait…

  • Ne pas téléphoner inutilement,
  • Sauf urgence, écrire au lieu de téléphoner,
  • Téléphoner à la secrétaire plutôt qu’à l’avocat pour vous informer et se tenir informé de l’évolution du dossier,
  • Etre réaliste dans les moyens à prendre pour obtenir gain de cause (ne pas s’engager dans des dépenses inconsidérées au vue de l’intérêt du litige).

Les deux parties ont tout à gagner. Bien entendu, ce type d’approche induit des changements dans la gestion même du cabinet.

Michel Lehrer

Michel Lehrer

Associé Gérant

Cession Acquisition Rapprochement
Business Développement

Voir plus d'infos

Close search
Panier
Back To Top